Agrément du Ministère de l'Intérieur N° NOR INTD 1305730A
Contactez-nous :
01 46 22 47 67 (Ile-de-France)
02 31 64 75 34 (Nord-Ouest)
03 87 18 01 37 (Nord-Est)
04 94 05 05 06 (Rhône-Alpes)
04 94 05 05 06 (Sud-Est)
05 46 06 60 40 (Sud-Ouest)

5 étapes pour tout plaquer et ouvrir une pizzeria

De manière générale, les pizzerias offrent une plus grande rentabilité que la restauration traditionnelle. C'est pourquoi de nombreux français n'hésitent pas à franchir le cap en s'offrant une formation de pizzaïolo pour ouvrir leur propre pizzeria. Retour sur 5 étapes (formations, permis d'exploitation, déclarations) pour laisser votre ancienne votre vie derrière et vous lancer dans ce projet ambitieux.

 

1. Economiser pour avoir un apport

Comme tout projet de création d'entreprise, ouvrir une pizzeria n'est pas une mince affaire. Il est très important de bien réfléchir et faire mûrir le projet avant de se lancer. Et l'une des premières choses à faire, c'est de constituer un apport.

 

Plusieurs solutions s'offrent dans le domaine des pizzas :

  • Ouvrir une pizzeria avec pignon sur rue : dans ce cas, le budget est plus conséquent car il vous faudra louer ou acheter un local. Certains experts estiment à 90 000 €, le budget d'une ouverture réussie, en ayant dans l'idéal, près de 20% de la somme en apport pour aider à convaincre les banquiers. Compter entre 10 000 € et 20 000 € pour aménager votre pizzeria (four, frigos, saladettes, vitrine, etc.)
  • Ouvrir un camion-pizza : Offrant plus de liberté, acheter un camion-pizzeria est moins cher que d'ouvrir un restaurant traditionnel. Un food truck s'achète facilement d'occasion. Il y en a pour tous les prix en fonction des aménagements souhaités. Comptez entre 20 000 et 40 000 € pour un food truck d'occasion de bonne qualité ou pour un food truck neuf de première gamme. Une carte professionnelle de commerce ambulant est obligatoire et doit être demandé à la préfecture du département où vous comptez arpenter les rues.
  • Ouvrir un kiosque à pizza : A mi-chemin entre le camion-pizza et le restaurant traditionnel, il s'accompagne souvent d'un contrat de franchise. Attention à bien demander l'emplacement à votre mairie.
  • Ouvrir une pizzeria franchisée : De nombreuses chaînes de restaurants proposent des contrat de franchise. Comptez environ 80 000 € pour ouvrir ce type de pizzeria. Cliquez ici pour en savoir plus sur l'ouverture d'un restaurant franchisé.

 

2. Suivre une formation de Pizzaïolo

Devenir pizzaïolo est à la portée de tous ! En fouinant sur la toile, vous trouverez de nombreux organismes proposant des formations adaptées à la pizzeria. Pour économiser et vous lancer en solo sans embaucher de cuisiner, la meilleure solution est de devenir soi-même pizzaïolo. Des formations rapides de 30 à 40 heures (en 5 jours ou plus) sont disponibles auprès des organismes de formation agréés, comme Le Moins Cher en Formation.

3. Trouver un local

Avant tout chose, la chose la plus importante à réfléchir est l'emplacement ! Très important, il est primordial de choisir le meilleur emplacement possible.

 

Pour trouver un local pour y implanter votre pizzeria, vous pouvez fouiller dans les petites annonces sur le web. De grands sites web de l'immobilier proposent des recherches dédiées aux locaux de pizzeria comme Century21.

 

4. Permis d'exploitation et Licence de débits de boissons

Toute personne ouvrant un restaurant, un bar ou un établissement assimilé et qui souhaiterait vendre de l'alcool de IIe, IIIe ou IVe catégorie doit disposer d'une licence de débits de boissons.

  • Pour les ventes de boissons exclusivement à emporter, 2 catégories de ce type de licence existent, qui varient selon la nature des boissons vendues :
    • La « petite licence à emporter » permet de vendre à emporter des boissons du 2ème groupe (vin, bière, cidre, poiré, etc.).
    • La « licence à emporter » permet de vendre à emporter toutes les boissons autorisées.
  • Pour les ventes de boissons à consommer sur place : 3 catégories de licences qui varient selon la nature des boissons vendues et leur teneur alcoolique. Cliquez ici pour savoir sur toutes les catégories de licences.
  • Pour les ventes de boissons uniquement à l'occasion des principaux repas : 2 catégories de licences qui varient selon la nature des boissons proposées :
    • La « petite licence restaurant » qui permet de vendre les boissons du 2ème groupe pour les consommer sur place.
    • - La « licence restaurant » qui permet de vendre pour consommer sur place toutes les boissons autorisées.

 

Pour obtenir cette licence de débits de boissons, le gérant de l'établissement doit tout d'abord se munir d'un permis d'exploitation. En effet, depuis 2006, l'Etat a décidé de sensibiliser les professionnels du secteur de la restauration et de l'hôtellerie pour prévenir des dangers de l'alcool et leur rappeler leurs droits et devoirs.

 

Découvrez notre dossier : Tout savoir sur le permis d'exploitation

 

Ce permis s'obtient donc après une formation de 20 heures (deux jours et demi) auprès d'organismes agréés par l'Etat, et est renouvelable tous les dix ans.

 

5. Se former à l'hygiène alimentaire

Après avoir obtenu votre licence de boissons si vous souhaitez vendre de l'alcool, il vous faudra prendre en compte les normes sanitaires et établir les conditions obligatoires suivantes :

  • Le plan de maîtrise sanitaire : Un document rédigé qui devra mettre en lumière tous les moyens mis en oeuvre par l'établissement pour respecter les normes d'hygiène et de sécurité alimentaire.
  • La formation à l'hygiène alimentaire : Cette formation obligatoire de 14 heures depuis 2012 est exigée par au moins une personne travaillant au sein de l'établissement. Elle est également assurée par des organismes agréés par l'Etat comme Le Moins Cher en Formation.

Vous voilà prêt (en théorie) à changer de vie ! Faites nous part de vos projets et de vos questions, nous essaierons d'y répondre le plus clairement possible.

 
CBs

Nous acceptons les règlements par Carte Bancaire
Paiement sécurisé avec notre partenaire le CIC

Le Moins Cher en Formation® utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de navigation sur son site. En savoir +