Agrément du Ministère de l'Intérieur N° NOR INTD 1735561A
Contactez-nous :
01 46 22 47 67 (Ile-de-France)
02 31 64 75 34 (Nord-Ouest)
03 87 18 01 37 (Nord-Est)
04 94 05 05 06 (Rhône-Alpes)
04 94 05 05 06 (Sud-Est)
05 46 06 60 40 (Sud-Ouest)

Condamnations : quelles conséquences sur les débits de boissons ?

Certaines condamnations pour crimes de droits ou délits (relatifs au proxénétisme notamment) peuvent amener à une interdiction temporaire ou définitive d’exploiter un débit de boisson.

 
Le code de la santé publique prévoit dans l’article L3336-2 que les personnes condamnées pour crime de droit commun, ou pour délit de : proxénétisme, proxénétisme par aide ou assistance, proxénétisme aggravé, ou encore de possession d’établissement de prostitution ne puissent plus exploiter de débit de boisson de manière définitive. 

L’interdiction temporaire (de 5 ans) concerne elle les personnes ayant été condamné à moins d’un mois de prison pour : vol, escroquerie, abus de confiance, recel, filouterie, recel de malfaiteurs, outrage public à la pudeur, tenue d'une maison de jeux, prise de paris clandestins sur les courses de chevaux, vente de marchandises falsifiées ou nuisibles à la santé, infraction aux dispositions législatives ou réglementaires en matière de stupéfiants ou pour récidive de coups et blessures et d'ivresse publique.
 
CBs

Nous acceptons les règlements par Carte Bancaire
Paiement sécurisé avec notre partenaire le CIC

Le Moins Cher en Formation® utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de navigation sur son site. En savoir +