Agrément du Ministère de l'Intérieur N° NOR INTD 1305730A
Contactez-nous :
01 46 22 47 67 (Ile-de-France)
02 31 64 75 34 (Nord-Ouest)
03 87 18 01 37 (Nord-Est)
04 94 05 05 06 (Rhône-Alpes)
04 94 05 05 06 (Sud-Est)
05 46 06 60 40 (Sud-Ouest)

Les députés accélèrent la montée en charge du nouveau droit à la formation

Les députés ont entamé ce mercredi l’examen du projet de loi sur la formation. Le compte personnel de formation devrait être abondé de 24 heures par an et non plus 20 heures.

Au pas de charge : deux semaines après sa présentation en Conseil des ministres et dans la foulée d’un passage express en commission, les députés ont entamé ce mercredi en séance pleinière, jusqu’à vendredi soir, l’examen du projet de loi sur la formation professionnelle. Le texte filera ensuite au Sénat, en vue d’une adoption définitive avant les élections municipales de mars. 

L’exécutif aura tout fait pour rendre ce délai tenable : le texte est soumis à la procédure d’urgence et les débats se déroulent en «â€‰temps programmé », dispositif qui limite le temps de parole dans l’Hémicycle. En ce sens, le projet de loi illustre la volonté exprimée en début d’année par François Hollande d’accélérer dans la mise en œuvre des réformes. Quitte à tendre le flanc aux accusations de passage en force. L’opposition, par la voix notamment du député UMP Gérard Cherpion, estime que «â€‰le gouvernement est tellement pressé d’aboutir qu’il a bâclé sa copie », au risque de faire adopter un texte trop imprécis au regard de la complexité des nombreuses mesures qu’il contient.

 
CBs

Nous acceptons les règlements par Carte Bancaire
Paiement sécurisé avec notre partenaire le CIC

Le Moins Cher en Formation® utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de navigation sur son site. En savoir +